Votre ostéopathe Bébé et Enfant sur Versailles

L’ostéopathie et le bébé

Pour quelles raisons chaque naissance devrait être suivie d’un examen ostéopathique ?

nourrissonL’accouchement peut être le premier des traumatismes pour le bébé et peut perturber les structures crâniennes et en perturber le développement. D’autant plus que certaines voies basses nécessitent l’utilisation d’instruments pour faciliter la sortie du bébé (spatules, forceps ou ventouse) ce qui influence la mobilité des jonctions osseuses crâniennes.
De plus, les nouveaux nés peuvent naître avec la tête déformée (plagiocéphalie!!!), un œil plus fermé que l’autre, le nez un peu écrasé …
Cela peut rentrer dans l’ordre ou il peut en résulter des dysfonctions ostéopathiques pouvant générer des troubles fonctionnels.

Quand faut-il consulter ?

  • Accouchement par péridurale
  • Quand le travail a été trop long ou trop court
  • Grossesse gémellaire (jumeaux)
  • Présentation par siège/face/front
  • Après une forte traction de la tête
  • Cordon autour du cou
  • Prématurité
  • Après emploi de forceps, ventouse ou spatule
  • Césarienne
  • Bébé crispé
  • Bébé qui a du mal à tenir sa tête
  • Bébé qui pleure beaucoup
  • Bébé qui dort peu, fait mal ses nuits
  • Bébé qui régurgite, digère mal, a des coliques, constipation
  • Bébé avec une mauvaise position
  • Bébé qui tourne toujours la tête du même côté
  • Bébé avec strabisme
  • Bébé qui a des troubles ORL répétitifs notamment les otites

 

L’ostéopathie et l’enfant

Ostéopathie et petite enfance

enfant garçonL’enfant peut présenter différents troubles: sommeil perturbé (difficultés pour dormir, cauchemars…), problèmes ORL (otites à répétition), énervement, mauvaise digestion comme la constipation, attitude scoliotique et scoliose, traumatismes, chutes… ainsi tout cela peut conduire à une consultation ostéopathique.

Ostéopathie et scolarité

A l’école, l’enfant peut ne pas tenir en place, être rêveur, peut présenter un manque de concentration… et il pourra trouver une aide dans le traitement ostéopathique afin de se détendre, de mieux se concentrer et être plus attentif.
Les difficultés scolaires seront d’autant plus améliorées que le traitement sera précoce.

Egalement, les enfants sont soumis, avec leur cartable, au port de charges souvent très lourdes et cela peut avoir un impact important sur leur posture et générer des douleurs ainsi que des troubles de la statique.

Ostéopathie et colonne vertébrale

Les troubles de la statique chez l’enfant (scoliose, cyphose…) sont souvent en lien avec une mauvaise adaptation du corps. Les causes peuvent être multiples:  viscérales, thoraciques, traumatiques, crâniennes et pourront être déterminées par un diagnostique ostéopathique et corrigées. Une prise en charge pluridisciplinaire pouvant être envisagée.

Ostéopathie et orthodontie

Un traitement orthodontique est à l’origine de nombreuses contraintes sur le crâne et peut provoquer maux de tête mais également modifier la posture ce qui peut engendrer des maux de dos.
Ainsi, il est indispensable qu’un suivi ostéopathique soit effectué en parallèle du traitement orthodontiste pour améliorer le confort de l’enfant.